Top 6 du healthy alimentaire

Mi-nourriture, mi-aliment, le superaliment joue des coudes pour accaparer une place à table, dans les sacs et dans les cuisines. Nous avons pris beaucoup de plaisir à explorer ces produits qui se positionnent à l’avant-garde du healthy alimentaire en 2018. C’est parti pour ce top 6 !

 

#1 La biogranulation : goût et bien-être saupoudrés

 

C’est le format poche du superaliment. On est sur du super-pratique plutôt bon marché qui va très certainement apporter de la couleur, du goût et des bienfaits à l’alimentation des milléniaux dans un avenir proche. Le pitch est glamour : les biogranules sont élaborées à partir d’ingrédients du monde entier que l’on mélange à de la fibre de pomme biologique. Les têtes d’affiche s’appellent açaï, spiruline, goji, baobab ou encore chlorelle. Conscient du potentiel commercial de ces granules colorées, le laboratoire D.Plantes a choisi de les proposer en doypacks transparents et minimalistes, arborant une étiquette à l’ancienne qui rappelle les bienfaits de chaque biogranule. On saupoudre ou on mélange deux cuillères à café de biogranules à toutes les préparations culinaires juste avant de servir. L’opportunité est énorme : décupler la valeur nutritive de vos menus en 5 secondes chrono !

 

#2 Je nourris mon 2ème cerveau

 

Dans les juice bars branchés de L.A, les petites fioles les plus convoitées renferment un liquide ébène métallisé, une apparence qui détonne dans un univers où le vert est roi. « Black is the new green », c’est le slogan qu’a choisi WOW, une startup britannique qui a embouteillé cette potion à base d’eau de charbon actif mélangée à du jus pressé à froid. On voit bien où veulent en venir Olivier Dickinson et Rory Paterson, co-fondateurs. Le charbon actif, qu’on a jusque-là enfermé dans les parapharmacies et magasins bio (gélules et masques cosmétiques), s’inscrit remarquablement dans la tendance Healthy qui gagne un grand public marqué par l’assertion « L’intestin, un 2e cerveau » popularisée par le best-seller de Giulia Enders, « Le Charme discret de l’intestin ». WOW Détox Charbon est décliné en trois saveurs : toutes renfermant 0,2% de charbon issu de coques de noix de coco.

 

Sur ce même principe (combustion de coques de noix de coco), on retrouve Carbo Chef, une poudre  ingrédient aux propriétés purifiantes et digestives qui se mélange indifféremment à des préparations salées ou sucrées sans altérer leur goût.

 

#3 La lacto-fermentation ou le vintage

 

Une fois n’est pas coutume, ce procédé de conservation n’est pas le fruit d’une innovation Foodtech, mais bien d’un savoir-faire ancestral qui a rendu un fier service à nos aînés, heureux de consommer des légumes feuilles pour affronter l’hiver. On « lacto-fermentait » alors des plantes de cueillette et des choux cabus avec des aromates, de l’eau, du sel et du petit-lait. Ok, ça facilite la conservation. Mais en quoi est-ce healthy ? D’abord par la présence de pré et de probiotiques qui facilitent la digestion, ensuite par la faible teneur calorique et la forte concentration en nutriments des aliments lacto-fermentés. Mais au-delà des apports nutritifs, c’est bien l’enjeu environnemental qui donne toute son ampleur au procédé car la consommation locale hors saison devient possible, et le goût des légumes devient… surprenant. Un moyen de les faire aimer aux petits mangeurs ? Quoi qu’il en soit, la Note Bio s’occupe de faire germer cette tendance dans les mœurs en France.

 

#4 Les élixirs, potions magiques et autres joyeusetés

 

Chaga, cordyceps et reishi sont des champignons au teint… affreux. Pourtant, ils font le bonheur de Four Sigmatic et de Moon Juice qui, à coup de mélanges fantaisistes et d’appellations magiques (poudre de cerveau, poussière de puissance, élixir végan), font voyager les cocktails-enthousiastes le temps d’un café aux champignons, d’un thé matcha vegan ou d’un cocktail détox survitaminé.

 

#5 L'énième tentative de la viande « végétale »

 

Il y a fort à parier que les alternatives aux produits carnés prendront plus de place sur la table. Végétariens et végétaliens pourront débarquer au barbecue les mains chargées de ce simili-viande signé Beyond Meat à base de pois et de betteraves rouges qui surprend par sa consistance. Du côté d’Impossible Foods, on propose un faux-carné à base de protéines de blé et de pomme de terre, d’huile de noix de coco et d’hème. Des prouesses de contournement qui devraient faciliter la tâche aux professionnels de la restauration. Vous allez donc pouvoir adapter vos menus aux aficionados des régimes alternatifs sans casser la tirelire.

 

#6 L'eau d'hydrogène : la trouvaille du docteur Cody Cook

 

L’eau n’est pas vraiment la coqueluche des labos R&D de la Foodtech. En s’attaquant à la molécule H2O, le docteur Cody Cook a peut-être réussi un joli coup. Misant sur des études scientifiques plutôt favorables à la chose (voir ici et ), l’entreprise HTWO écoule de plus en plus de litres outre-Atlantique en passant notamment par Kroger, Giant Food et Natural Foods. Notons toutefois que la presse française s’était montrée virulemment sceptique face à un produit similaire commercialisé par le docteur Hiromi Shinya dans l’Hexagone. Extraits des verbatims : escroquerie, pyramide de Ponzi, machine à fric… Deux ans plus tard, on a mis de l’eau dans son vin : l’effet de l’eau hydrogénée est désormais « suspecté » ou « probable ».

 

Pros du foodervice, êtes-vous parés pour les vagues #Foodforthebrain ?

Téléchargez le guide des modèles émergeants de la restauration

Redigé par La Horde L'INNOVORE

C’est à bien des égards l’évènement du 2e trimestre 2018. Une première dans l’Histoire française mais aussi de tout le...

Lire la suite

C’est comme ça qu’on l’aime : impertinente, porteuse de débats sociétaux, sulfureuse et terriblement passionnante. La...

Lire la suite

La chose s’impose en vedette invétérée des plateaux télé. Nourrie par l’ingéniosité « diabolique » des hackers et la...

Lire la suite