Top 6 des innos Made in France !

Avant de dérouler le tapis rouge aux lauréats L’INNOVORE du made in France, arrêtons-nous un instant sur deux signaux forts captés dans le microenvironnement de la restauration hors-et-à-domicile © :

  • Donnée n°1: 2 Français sur 3 sont prêts à payer 15% de plus pour consommer des produits alimentaires français. Pourquoi ? Principalement pour soutenir l’économie et l’emploi en France (80% des sondés), mais pas seulement. Tous les détails de l’étude BVA/B2B Intelligence ici ;
  • Donnée n°2: on s’est prêté au jeu de l’analyse des tendances web de la requête « Made in France ». Résultat : l’expression est aujourd’hui 17 fois plus saisie sur le web (Google et YouTube) qu’il y a 15 ans, avec tout de même une certaine volatilité (pic en janvier 2016… les bonnes résolutions de fin d’année ?).

L’engouement est donc vérifié par l’effort de portefeuille et la recherche sur la toile. Il n’en fallait pas moins pour que l’on compile nos coups de cœur made in France !

 

#1 Alpina Savoie : les perles astucieuses

 

Alpina Savoie a développé les premières pâtes directement réhydratables à froid, elles permettent de gagner du temps et de l’énergie et préviennent des accidents liés à l’égouttage et au rinçage de grande quantité.  L’entreprise qui vient de fêter ses 174 ans soutient le développement local savoyard et le made in France. Les pâtes « filière française » sont fabriquées à Chambéry à partir de blés cultivés par 60 agriculteurs français de la Drôme, du Gers et des Alpes de Haute-Provence. 

 

#2 Les 3 Chouettes : le pep’s par les pickles made in France

 

« Nos pickles mettent du pep’s à tous les moments qui se mangent ». Avec une com’ branchée et un créneau qui a du potentiel, Les 3 Chouettes prennent leur envol ! On aime ces pickles de caractère réalisés à partir de légumes bio et locaux qui viennent jouer des coudes avec les cornichons Made in India et autres confits d’oignons russes. Les petits bocaux ont fait des émules auprès des particuliers dans les épiceries fines et les magasins bios. Aujourd’hui, Les 3 Chouettes se posent sur la branche de la RHD avec les bocaux XXL pour les chefs. Même recette, même principe : légumes bio cultivés par des agriculteurs installés à moins de 200 km de l’atelier de transformation où ils sont travaillés et cuisinés en pickles.

 

Fait marquant : à Rungis, le Potager de Marianne transforme les légumes en pickles. C’est aussi un chantier d’insertion qui aide des hommes et des femmes à accéder au marché du travail grâce à des compétences et qualifications acquises sur place.

 

#3 Kokoji : le muesli à la sauce Raw Food

 

L’exemple même de l’innovation de procédé. Kokoji vulgarise le concept de Raw Food avec ses recettes de mueslis à l’esthétique flatteuse et à la croustillance aérienne. Carine et Antoine, entrepreneurs passionnés de cuisine végétale créative, proposent des aliments bios, sans gluten, à base d’ingrédients non raffinés issus des filières locales (du côté de l’Aquitaine). La transformation par la déshydratation à basse température (moins de 42°C) sauvegarde les qualités nutritionnelles et les saveurs originelles du kiwi, de la fraise, de la pêche, de la prune, de la poire, du potimarron et du kaki, à l’honneur dans les recettes de saison. Les pépites de muesli sont obtenues à partir de graines de sarrasin pré-germées mélangées avec des fruits à coques pour booster les vitamines, les minéraux et les enzymes.

 

Fait marquant : tous les produits Kokoji sont compatibles avec les régimes alimentaires dits « alternatifs » : végétarien, végétalien, sans gluten.

 

#4 EPURE, l’épicerie botanique

 

Pas de pesticides, plutôt des insectes. Et pour décourager les nuisibles, on va préférer des pièces à phéromones. On cultive des légumes avec passion sans brider le rôle des écosystèmes naturels. Mis au point de façon artisanale, les produits EPURE sont assemblés et conditionnés par des personnes en situation de handicap, membres d’Etablissements locaux de Services d’Aide par le Travail. Déshydratation à basse température, faible consommation électrique, rationalisation des émissions de CO2, carton doublement recyclé, emballage sobre… EPURE repousse les limites du développement durable.

 

Fait marquant : la gamme de l’épicerie botanique compte des bouquets garnis, des garnitures aromatiques, de bouquets d’arômes, des bouillons, des agrumes et des herbes rares à destination des chefs de la restauration gastronomique. Grâce à un brevet déposé, les bouquets flottent : fini les oublis au fond de la marmite !

 

# 5 Baume de Bouteville : le balsamique français vieilli en fûts de Cognac

 

Vieilli pendant 3, 6 et 10 ans en fûts de chêne ayant contenu de l’eau-de-vie régionale, ce condiment artisanal fabriqué au cœur du vignoble cognaçais en Charente est un concentré de douceur qui révèle le plein-potentiel gustatif de vos préparations. Il assaisonne, déglace ou agrémente un plat ou un dessert de son arôme aigre-doux préservé. On le déguste aussi avec des huîtres et coquillages.

 

# 6 Panamako : from Bamako with love

 

On l’appelle Bileni au Burkina Faso, carcadet en Egypte, groseille en Martinique, flor de Jamaïque au Mexique… mais on le connait surtout sous la douce appellation de Bissap en France, au Mali, au Sénégal et en Côte d’Ivoire. Le concept est vieux comme le monde, mais il a fait ses preuves : adapter un élément culturellement ancré dans une région du monde à un marché étranger. C’est ce qu’a tenté Oumar Cissé, patron de Panamako. Son produit ? Des jus baroudeurs fabriqués en France, mariant les meilleurs ingrédients « de ces deux continents chers à [son] cœur ».

Téléchargez le guide des modèles émergeants de la restauration

Redigé par La Horde L'INNOVORE

Parisiens, bientôt tous locavores ?

Publié le 19 juin 2018

Bonne nouvelle, savourer une laitue « made in Paris » à la maison ou au restaurant, c’est pour bientôt ! En effet, la...

Lire la suite

La nourriture, au sens fort, n’est pas la substance qu’est l’aliment. Il est physiquement déterminé, elle est un acte...

Lire la suite

On commence avec un petit #Glam : la dénomination « lait » est exclusivement réservée au produit de la sécrétion...

Lire la suite

Moins fort qu’un poisson rouge...

Publié le 7 juin 2018

Dinner mode est une application qui éteint l’écran de votre téléphone pendant une petite demi-heure, le temps d’un repas...

Lire la suite